Rechercher

L’importance de la respiration nasale


De nombreux petits patients que je rencontre à ma consultation dans le cadre d’une rééducation logopédique ont un point en commun, alors que leurs troubles n’ont parfois pas de rapport entre eux (dyslexie, rééducation de la déglutition dans le cadre d’un appareil dentaire ou zézaiement) : ils respirent par la bouche, et parfois pas seulement la nuit.


Comment expliquer que cette particularité, qui peut nous sembler anodine quand ils sont bébés, puisse avoir des conséquences nécessitant une rééducation logopédique quelques années plus tard ?


Même si nous trouvons parfois que notre enfant est trop mignon quand il dort avec sa petite bouche ouverte, rappelons nous que nous respirons normalement par le nez. La respiration nasale est essentielle pour le bon développement physique et neurocognitif de l’enfant. Une respiration buccale chronique, pendant la nuit ou en journée, peut engendrer différentes perturbations aux conséquences non négligeables.

Il est donc important de dépister assez tôt si votre enfant respire bien par le nez, en allant l’observer quand il dort ou en journée.

Si vous vous rendez compte qu’il respire par la bouche alors qu’il n’est pas enrhumé ou malade, n’hésitez pas à faire établir un bilan oro-myofonctionnel par votre logopède.

A la suite de ce bilan et de celui de l’ORL, une thérapie rééducative pourrait être prescrite si besoin, afin de faire en sorte que votre enfant retrouve une respiration normale. Ce qui lui évitera bien des désagréments par la suite dans son développement.


N’hésitez pas à contacter le cabinet La clé de la réussite


Valérie Crescence

Logopède

0498/40.75.67

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout